Toutes les infos

  • CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE
    Adresse35 Rue de Bassano
    75008 Paris
    Téléphone+33 1 44311100
    SecteursEnvironnement, Energie, Systèmes mécaniques
    ConcurrentsBagetra
    Effectif1 650
  • C'est en 1856 que naît la CNIM, à La Seyne-sur-Mer, sous le nom de société des Forges et Chantiers de la Méditerranée (FCM). En 1966, elle prend le nom de Constructions Navales et Industrielles de la Méditerranée (CNIM) suite à son rachat par le groupe Herlicq, puis elle adopte en 1982 le nom définitif de ConstructionsIindustrielles de la Méditerranée, avec le regroupement des chantiers de Dunkerque, La Ciotat et La Seyne-sur-Mer. La CNIM a ensuite racheté toute une série d'entreprises dans le but de diversifier ses activités ; aujourd'hui, elle travaille sur trois secteurs essentiels qui sont, dans l'ordre, l'environnement avec les centres de valorisation des déchets, les systèmes mécaniques pour le compte de la défense, du nucléaire et de la recherche scientifique, et l'énergie solaire. La CNIM conçoit aussi des escaliers mécaniques lourds.
    Basée à La Seyne-sur-Mer, la société s'est implantée dans le monde entier, parfois sous le nom de ses filiales ; cependant son siège est situé à Paris. Le président du groupe est Nicolas Dmitrieff, petit-fils du fondateur de la CNIM en 1966. En 2009, la société a annoncé plancher sur un projet de biocarburant de seconde génération, avec l'aide d'Air Liquide. En 2011, la société, qui emploie plus de 2 600 personnes dans 14 pays, a dégagé un chiffre d'affaires consolidé de 665 millions d'euros.

Date31/12/201131/12/201031/12/200931/12/2008
CA 665 000 000 € 359 150 000 € 307 803 000 € 349 503 000 €
Résultat net 466 000 € -23 159 000 € 10 059 000 €

Annonces Google

Membres

Il n'y a aucun inscrit à ces dates pour le moment.

Photos

Il n'y a aucune photo pour le moment.

Tous les avis

Pas d'avis pour cette entreprise.

Tous les entretiens de recrutement

Il n'y a aucun récit d'entretien de recrutement pour le moment.

Annonces Google